Palmares

 

Le palmarès

Les observateurs sportifs, les fans du Wydad en premier lieu, pensent que leur club favori possède un palmarès que nul n’est encore arrivé à égaler. Jugez-en par vous-mêmes !

Tant sur le plan national que sur celui international, le prestigieux club bidaoui a tout raflé (ou presque !) 35 titres en tout pour ce club de légende ! Qui dit mieux ?



  17 titres de championnats !

Si la création du WAC visait en premier lieu à ridiculiser l’envahisseur sur son terrain de prédilection, il n’en demeure pas moins que les titres remportés sont venus renforcer cette pensée de démontrer que les Marocains n’avaient rien à envier aux Européens. Ces sorties prestigieuses des rouges devant les Français avaient continué après l’Indépendance où le Wydad continuait de moissonner titres et distinctions.

Les 16 titres : 1948, 1949, 1950, 1951, 1954, 1957, 1966, 1969, 1975, 1976, 1977, 1986, 1990, 1991, 1993, 2006 et enfin 2010



  Coupes du Trône : le mauvais sort est conjuré dès 1970 :

Les rumeurs ne cessaient d’affirmer que le mauvais sort poursuivait le Wydad en Coupe du Trône. Il faut reconnaître qu’il y avait une part de vérité dans ces croyances. Jamais avant 1970, le WAC n’avait remporté la Coupe du Trône. Mais dès 1970, les Rouges vainquirent le signe indien et remportèrent le premier trophée de leur longue carrière devant la Renaissance sportive de Settat.

Les 9 Coupes : 1970, 1978, 1979, 1981, 1989, 1994, 1997, 1998, 2001, finaliste en 1957, 1958, 1961, 1964, 2003 et 2004.



  Le Wydad sur le toit du monde arabe et africain :

Le Wydad champion d’Afrique en 1992
SOURCE : WYDAD.COM


Le premier trophée arabe est épinglé par les Rouges en 1989. Il s’agit de la Coupe arabe des clubs champions. Une réalisation qui sera confirmée par la super-Coupe arabe remportée en  1992 contre le club saoudien du Hilal Ryad. Cette dernière sera un stimulus pour remporter un autre tout aussi important, la même année, celui de la Champions League 1992 contre un autre Hilal, celui du Soudan. Le Wydad, insatiable, lorgnait vers la Coupe des vainqueurs de Coupes qui manquait à sa prestigieuse vitrine. Ce sera chose faite, en  2002,  contre le club ghanéen d’Ashanti Kotoko. Et ce, avant « d’internationaliser » un palmarès ahurissant avec le trophée afro-asiatique en 1993 contre le club iranien Paas Téhéran (2-0).

SOURCE : WYDAD.COM

Résumés des coupes internationales : Coupe d’Afrique des clubs champions en 1992, Coupe d’Afrique des vainqueurs de Coupes 2002, finalistes de la Coupe de la CAF en 1999, Coupe Arabe des clubs Champions 1989, super Coup Arabe en 1992 et Super coupe Afro Asiatique en 1993



  Coupe Mohamed V et de l'indépendance :

Deux autres trophées, non moins prestigieux, s’ajouteront à ces titres qui feraient pâlir de jalousie les plus flegmatiques. Il s’agit des Coupes Mohammed V et de l’Indépendance.

Les 2 titres  : Coupe de l'indépendance 1956 et Coupe Mohamed V en 1979.



  Coupe et Championnat d'Afrique du Nord (1948, 49, 50) :

Cette compétition regroupait les meilleures formations des pays qui étaient sous domination française (Algérie, Maroc et Tunisie). Jamais avant le Wydad un club n’avait réalisé ce triplé surprenant. Par cet exploit, le WAC s’adjuge le titre de « maître du Maghreb »

Coupe d'Afrique du Nord en 1948, 3 Championnats d'Afrique du Nord en 1948, 1949 et 1950